Besoin d'aide pour tous les jeux Eredan ? C'est ici !


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aku

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Aku le Dim 13 Juin - 16:30

Laharl

avatar
Admin
Admin
Il y a de cela cinq ans, le temple de Yafujima fût le théâtre d'un incident que ne sont pas prêts d'oublier les Tsoutaïs, la caste de mages de guerre de l'Empire Xzia. Les Tsoutaïs sont des hommes et des femmes qui, à leur naissance, ont reçu un don particulier, celui de pouvoir parler, comprendre et contrôler de puissants esprits, les Cherchefailles. L'histoire que je vais vous conter est celle de deux Tsoutaïs, le jeune Aku et le vénérable Toran et de l'évènement tragique qui les lie.

La rosée perlait sur les bambous qui entouraient depuis des années le temple sacré de Yafujima, une grande bâtisse à l'architecture carrée et aux toits caractéristiques de Xzia. Dans la cour, les Tsoutaïs s'entraînaient dans une chorégraphie rythmée par des mouvements harmonisés et synchronisés. Les grandes portes du temple étaient toujours ouvertes pour inviter les voyageurs en quête de spiritualité à venir séjourner ici, mais aussi pour accueillir les novices qui de temps à autre arrivaient, le plus souvent seuls et désorientés. Et c'est justement l'un de ces novices qui arriva ce jour là. C'était un jeune garçon de quatorze ou quinze ans, chétif et arborant de nombreuses contusions, preuve d'une vie violente. Lorsqu'il se présenta à Yafujima, les Tsoutaïs s'arrêtèrent et leurs Cherchefailles apparurent tout à coup. C'était là un fait extraordinaire, les esprits de la guerre venaient saluer l'arrivée de ce garçon, ce qui ne s'était jamais produit jusque là. Dans la foule, les mages chuchotèrent et on pouvait entendre des "Incroyable !", "Qui est ce?" et autres "Que se passe-t-il ?". Toran, une personne haut-placée dans cette confrérie alla accueillir le nouvel arrivant.

La veille au soir, dans le village perdu d'Atsamura, le jeune Aku trainait dans les rues sales. Abandonné par sa famille il luttait depuis plusieurs années contre la fatalité de sa misérable vie. Il errait alors de ville en ville à la recherche de quoi survivre. Alors qu'il dormait blotti dans la froideur de la nuit en montagne, il fit ce drôle de rêve. Il arpentait les chemins des falaises de la haute montagne avec à son côté une étrange créature, une sorte de gros chat au pelage violet.
- Suis-moi, disait elle. Ils prendront soin de toi là bas.
- Où ça ? Répondit Aku
- Au temple où tu pourras me retrouver. Regarde. Là-haut.
Tout en haut, au dessus des nuages il y avait le temple de Yafujima, étincelant et d'où des dizaines de créatures aux formes diverses allaient et venaient sans cesse. Aku marcha durant un temps qui lui semblait infini et, lorsqu'enfin il arriva sur le pas de l'entrée, il se réveilla, non pas là où il s'était endormi à Atsamura, mais bel et bien à Yafujima.


Toran était une personne respectable de la communauté ancestrale des Tsoutaï qu'il avait intégrée il y a déjà de nombreuses années. Il y a quelques temps, une petite voix lui parlait. Au début elle se faisait entendre occasionnellement, puis le temps passant elle se fit de plus en plus incessante. Et lorsqu'Aku se présenta au temple la voix s'exprima à nouveau.
- C'est lui !!
Toran s'avança vers le garçon, écartant les autres Tsoutaï qui pour une fois se laissèrent aller à l'indiscipline et s'était amassés autour d'Aku.
- Allons allons, reprenez vous ! S'écria Toran. Laissez-moi passer !
Aku paraissait fatigué, ses yeux cernés ne laissaient qu'entrevoir ses iris, il regardait l'assistance d'un air à la fois de curiosité et de peur.
- Sois le bienvenu ici, adressa Toran à Aku. Nous avons de quoi te nourrir, rentre je t'en prie.
Aku ne dit mot, il se contenta d'avancer et de regarder avec émerveillement toutes ces créatures qui semblaient lui faire comme une sorte de révérence.

C'est ainsi qu'Aku devint novice Tsoutaï.


Retrouvez cette histoire sur :
http://blog.eredan.com/index.php/2009/09/29/12-avancement-et-background
http://blog.eredan.com/index.php/2009/10/20/15-aku-toran-la-suite

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum