Besoin d'aide pour tous les jeux Eredan ? C'est ici !


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Les Combattants de Zil

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Les Combattants de Zil le Dim 13 Juin - 16:24

Laharl

avatar
Admin
Admin
Le ciel s'était peu à peu assombri, la nuit était là et avec elle la noirceur et l'inquiétude. Mais il y a des gens pour qui la nuit était le moment le plus agréable. Toute la journée ils avaient parcouru les routes pavées des vieux royaumes, les chevaux étaient fatigués par l'effort et leurs cavaliers ne sentaient plus leur postérieurs.
- Telendar s'il te plaît, on peut s'arrêter là pour la nuit ou tu comptes aller ainsi toute la nuit? Demanda une petite voix. L'homme a qui elle s'adressait n'avait vraiment pas l'air commode.
- Mouai.
Telendar n'avait jamais été très connu pour ses grandes conversations et ses interventions se limitaient souvent à un "mouai" ou un " bof", mais il était tout de même le chef des combattants de Zïl. Ils montèrent alors le campement au bord de la route. Les membres des combattants de Zïl dorment sous une immense tente chapiteau. Il leur arrive, pour gagner de quoi survivre entre deux missions, d'animer des spectacles durant lesquels chacun y va de son talent. Ce soir là il n'y aurait pas de représentation, juste des voyageurs fatigués souhaitant se reposer après une longue journée sur les routes.
Ils étaient environ une dizaine, assis autour d'un feu au centre du chapiteau. A l'entrée le Golem de cristal de Marlok ne bougeait pas, scrutant la noirceur de la nuit au cas où un intrus voudrait s'inviter. Ergue, comme à son habitude faisait le pitre dans un coin pour amuser ses fidèles compagnons Soriek et Granderage. Sansvisage l'Hom'chaï et Sangrépée l'Elfine ne pipaient mots et se contentaient de préparer à manger. Telendar affutait ses armes en regardant Marlok occupé à compter fleurette à Silène et Sélène, deux guémélites de l'ombre aux formes généreuses.
Tous vaquaient à leurs occupation quand le destin s'annonça à leur porte.
- GzzZz Une personne... ZzzG Arrive... Annonça le golem d'une voix cristalline.
Une personne emmitouflée dans une grande cape noire doublée de fourrure entra, sans que le golem ne réagisse. Telendar se jeta d'un bon sur lui sans autre forme de procès, pensant à une éventuelle attaque de cet inconnu.
- Et là, et là ! Du calme!! je ne vous veux aucun mal.
Telendar le tint alors en garde.
- Qui êtes vous? comment avez vous fait pour passer la défense du Golem? Marlok, vérifie pourquoi ton truc a pas marché!! Dit il sur le ton sur un ton énervé.
- Je ne suis qu'un voyageur qui a entendu parlé des célèbres Combattants de Zïl et qui souhaitait les rencontrer.
- Et bien c'est chose faite. Marlok, de sa voix hautaine, venait d'entrer dans la conversation. Pouvons nous faire quelque chose pour vous?
Telendar recula et laissa alors le mage autrefois Envoyé de Noz'Dingard, discuter avec l'inconnu.
- Je pense que oui, vous pouvez faire quelque chose pour moi, et moi pour vous. Voyez vous j'ai entendu parler de vos fabuleux spectacles et lorsque j'ai eu la nouvelle de votre passage dans cette région, je me suis empressé de venir.
- Nous sommes flattés, mais hélas nous ne donnons pas de représentation ce soir, notre voyage de la journée a été particulièrement fatigant.
- Ah? Vous êtes certains ? dit l'inconnu en sortant de dessous sa cape une bourse. Peut être que ceci vous fera changer d'avis?
Telendar lui arracha presque la bourse des mains, les autres membres de la guilde n'étant pas loin afin de voir se qu'elle contenait. Leurs yeux brillèrent à la vision des pièces de cristal aux multiples couleurs. Marlok saisi Télendar par le bras et l'amena assez loin de l'inconnu, évidement les autres suivirent le mouvement.
- Telendar, j'ai beau être fatigué je suis prêt à lui faire tous les tours qu'il veut. Les caisses de la guilde sont vides et ça ne s'arrange pas vraiment.
- Et puis mince quoi, ça fait longtemps qu'on a plus fait de représentation, insista Ergue.
Le jeune chef se gratta la tête faisant mine de réfléchir, même si c'était déjà tout réfléchi car les autres membres de la guilde étaient déjà en train de préparer la scène et le fauteuil pour leur unique spectateur.
- Mouai...
C'est ainsi que le spectacle commença, chacun faisant de son mieux malgré la fatigue. Les tours étaient aussi impressionnants les uns que les autres et la soirée passa à grande vitesse. Vint alors le final, le tour des Pierres-cœur, que seuls les combattants de Zïl savaient faire. Un numéro particulier durant lequel chaque membre à l'exception des guémélites fait léviter sa Pierre-cœur, celles ci rentraient alors en résonance, provoquant des myriades d'arcs-en-ciel au travers du chapiteau. A ce moment l'inconnu se leva d'un bon et tendit la main vers le ciel. Toutes les lumières disparurent, seules les pierres illuminaient le chapiteau. Il y eu des cris de douleur puis les couleurs des pierres disparurent au fur et à mesure, laissant place à une lueur noire.
Les cris cessèrent, la lumière revint.
Tous les combattants de Zïl à l'exception de Silène et Sélène se trouvaient au sol, se tenant la tête, reprenant leur respiration. les deux guémélites avancèrent en souriant vers l'inconnu.
- Maître, avons nous bien oeuvré ?
- Tout à fait, ces combattants de Zïl feront de bonnes armes. Vous continuez toutes les deux auprès de cette guilde, vous serez mes yeux et mes oreilles.
L'inconnu se place alors au milieu du chapiteau et des combattants de Zïl.
- Ecoutez-moi tous, votre volonté est mienne. le temps manque mais vous ne connaitrez ni la fatigue, ni la faim, vous ne vous arrêterez pas avant d'avoir abattu mon ennemi. Tuez Prophète!



Retrouvez cette histoire sur : http://blog.eredan.com/index.php/2009/08/21/8-les-combattants-de-zil

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum