Besoin d'aide pour tous les jeux Eredan ? C'est ici !


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Kotoba

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Kotoba le Dim 13 Juin - 16:21

Laharl

avatar
Admin
Admin
Meragi, capitale de l'Empire Xzia. Jardins du palais impériale.

L'Empereur admirait les fleurs qui en cette saison éclosent dans un chatoiement de couleurs magnifiques. Il marchait seul le long des allées d'un lieu qu'il affectionnait particulièrement. Il arriva alors à un grand bassin où des carpes nageaient juste au dessous de la surface. Il s'agenouilla et contempla le spectacle, puis d'un coup il fronça les sourcils.
- Que se passe t'il Tsuro?
Derrière l'Empereur, un homme habillé d'habits sombres et à la barbe blanche mit un genou au sol, tête baissée.
- Seigneur des seigneurs, pardonnez moi de troubler ainsi votre médiation, mais je viens d'avoir une information capitale.
- Je t'écoute.
- La nuit dernière quelque chose est tombé du ciel. D'après les habitants du village d'Okïa c'était gros et nimbé de flammes. Le fracas a été tel que la terre a tremblé.
- Ce n'est pas la première fois que cela arrive Tsuro.
- Oui, mais mes espions à Noz'Dingard me rapportent que les Envoyés sont en route pour se rendre au point d'impact.
- Est-ce sur les terres de l'Empire?
Tsuro eu l'air gêné.
- Non loin, dans l'endroit que l'on nomme aujourd'hui Tombeau des ancêtres.
L'Empereur écarquilla les yeux.
- Convoque la Kotoba immédiatement.
- C'est déjà fait Ô Main céleste, dit-il en s'inclinant.

Le soir même dans une pièce du palais impérial.
L'Empereur et Tsuro étaient là, et il y avait aussi plusieurs autres personnes, toutes pour la plus part avaient l'air de combattants. Il y avait le Seigneur impérial Gakyusha, dirigeant de la Kotoba et son jeune fils, Iro, un duelliste chevronné. Mais aussi des membres de l'armée, des gens qui sont considérés en Xzia comme des héros à l'instar d'Asajiro récemment incorporé à la Kotoba ou encore Xïn le Portefer et Sen'Ryaku, une des rares femmes officier de l'armée impériale. L'Empereur et Galyusha semblaient en grande conversation, puis le seigneur impérial s'inclina pour saluer l'Empereur, ce dernier allant s'installer sur un trône situé au font de la pièce.
- Vous êtes ici sous le sceau du silence, l'Empereur commande et Kotoba obéi! Inclinez vous devant l'astre de l'Empire. Dit Gakyusha d'une voix ferme.
Tous s'inclinèrent alors en silence durant un long moment. C'était là le rituel de réunion de la Kotoba, et depuis sa création il en avait toujours été ainsi. Il n'y a pas plus loyal envers l'Empereur que ses membres.
- Votre loyauté est l'honneur de l'Empire et vos actes rejaillissent sur ma personne.
Gakyusha se releva et tous l'imitèrent puis il se retourna pour faire face à l'assistance.
- Nous avons une nouvelle mission et nous partons sans délais, je vous donnerais en chemin les informations dont nous disposons et celles que nous auront lorsque nous rejoindrons notre éclaireur à Okïa.

Un jour plus tard à Okïa dans une auberge. Les Kotoba avaient pour l'occasion réserve l'établissement dans son entièreté et les rares voyageurs en ville dormirons à la belle étoile cette nuit.
A l'intérieur de la Fleur de thé, un établissement plutôt miteux comparé au prestige de la Kotoba, mais ça n'avait pas l'air de gêner quiconque. Réunis autour d'une tasse de thé, les Xzias attendaient visiblement quelqu'un.
- Elle va arriver bientôt Gakyusha, ne t'en fais pas.
- Tsuro, Amaya est en retard et les traqueurs n'ont pas le droit au retard. La ponctualité est votre première loi il me semble.
Le vieil homme eu l'air embarrassé, puis il sourit béatement.
- Et moi je croyais que la première règle des seigneurs impériaux était la patience.
Gakyusha sourit à son tour à la réplique du maître traqueur, puis d'un coup il se leva sorti son sabre et le lança vers un des murs à l'étonnement général. Le sabre se planta à un cheveux de la tête d'une jeune femme.
- Amaya!! Lança Tsuro. Tenter de nous surprendre est la dernière chose à faire en ce monde!
- La prochaine fois je ne viserais pas à côté Traqueuse! Rétorqua le seigneur impérial. J'espère que tu as au moins les informations qu'on t'a demandé de trouver.
Pour seule réponse la jeune femme acquiesça de la tête, son visage encore blême par la frayeur. Elle sorti un rouleau de parchemin et le tendit au seigneur impérial tout en s'inclinant respectueusement. Gakyusha saisi le parchemin et regarda Tsuro qui lui fit un mouvement de tête. Alors il déplia le rouleau et le posa au sol.
- Je suis le seigneur impérial Gakyusha dirigeant de la Kotoba!
A ces paroles, une lumière et des idéogrammes apparurent en suspension dans l'air au dessus du parchemin. Tous se levèrent et placèrent une main dans l'illusion. Aussitôt un flot d'images leur parvint.
Le Tombeau des ancêtres était un endroit particulier, disputé depuis des temps immémoriaux par l'Empire Xzia et la Draconie qui tous deux revendiquent la souveraineté de ces terres. Il fut le théâtre de nombreux affrontements entre les deux parties. "Il y a dix ans l'Empereur et Prophète, le porte parole du Dragon, s'accordèrent sur la cessation des hostilités et décidèrent que cette terre serait désormais neutre et ne pourrait être réclamée sans quoi le malheur s'abattrait sur les contrevenants."
Au centre de cette désolation se trouvait un gros cratère fumant d'où dépassait une sorte d'immense gemme en partie carbonisée, mais qui présentait également des endroits à la couleur jaune et brillant. les images ne sont pas très nettes, il semblerait que la pierre émette une sorte d'aura qui perturberait la magie. Autre image, plus loin vers le nord, une fumée qui s'échappent d'un campement de tentes bleue et à l'étendard de la Draconie.
- Par les 7 cornes de Batosaya, ils y sont déjà ! S'exclama Gakyusha.
Les images cessèrent et le parchemin se consuma pour finir en cendre.
- Gakyusha-sama, j'ai peut être une idée pour nous faire arriver très vite. La frêle silhouette de Sen'ryaku s'avança dans une démarche féline. Il va nous falloir de la magie pour nous faire traverser la distance qui nous sépare encore du Tombeau des ancêtres, hors nous n'avons plus de magicien dans la Kotoba depuis le départ du Traître. Mais je connais quelqu'un qui est bien plus puissant que lui et qui justement est ici à Okaï.
- Qui ça? Demanda Iro d'un air suspicieux.
- Aku! répondit-elle l'air triomphant.
- A... Hors de question. Rétorqua Tsuro en remuant la tête dans un signe de protestation. Aku est puni et est ici pour faire rédemption de ses fautes passées.
- Je sais bien Tsuro-sama, mais avons nous une meilleure solution pour arriver avant les Envoyés, sachant que seuls les Tsoutaï peuvent agir sur les distances?
Gakyusha se gratta un long moment la barbe l'air pensif puis regarda l'assistance.
- Préparez vous, nous nous mettons en route. Officier, ramène moi Aku au plus vite, nous n'avons plus de temps à perdre.




Retrouvez cette histoire sur : http://blog.eredan.com/index.php/2009/05

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum